Le Grand Oral en 6 étapes
Libertés fondamentales

Le Grand Oral en 6 étapes

  1. QUELLE TENUE VESTIMENTAIRE ?
  2. LA PRISE DE CONTACT AVEC LE JURY
  3. LA PRÉSENTATION DE VOTRE EXPOSÉ
  4. COMMENT RÉPARTIR SON TEMPS ?
  5. LA DISCUSSION
  6. FIN DE L’ÉPREUVE

J’étais à votre place il y a un peu plus d’un an, et pourtant j’ai l’impression que c’était hier !

On appréhende tous le Grand O. Aurai-je le temps de tout dire ? Saurai-je répondre à toutes les questions qu’on me pose ? Quelle méthodologie appliquer ?

Le Grand O, c’est quoi ? « Un exposé de quinze minutes, après une préparation d’une heure, suivi d’un entretien de trente minutes avec le jury, sur un sujet relatif à la protection des libertés et des droits fondamentaux permettant d’apprécier les connaissances du candidat, la culture juridique, son aptitude à l’argumentation et à l’expression orale » (JORF n°0243 du 18 octobre 2016, texte n° 6, Arrêté du 17 octobre 2016 fixant le programme et les modalités de l’examen d’accès au centre régional de formation professionnelle d’avocats).

Il n’y a pas de méthodologie « type » à suivre coûte que coûte. Néanmoins, voici celle que j’ai suivie et que je souhaite partager avec vous :

1. QUELLE TENUE VESTIMENTAIRE ?

Je pense que je ne vous apprends rien si je vous dis qu’il faut être bien habillé.

Pour les filles, il va de soi qu’il ne faut pas venir avec un décolleté plongeant ni une jupe trop courte ou des talons trop hauts.

2. LA PRISE DE CONTACT AVEC LE JURY

Lorsque vous entrez dans la salle du jury, attendez qu’on vous autorise à vous asseoir.

N’oubliez pas de dire « Bonjour » aux membres du jury :
-« Bonjour Monsieur/Madame le Président » (pour le/la Président(e) du jury, qui se trouve au milieu),
-« Bonjour Madame (Mesdames) / Monsieur (Messieurs) les membres du jury » (pour les autres).

Puis présentez-vous : «  Je suis Madame/Monsieur.. » pour que le jury sache qu’il a le bon candidat devant lui.

Ne prenez la parole que quand on vous y autorise : ex : après qu’on vous ait dit « nous vous écoutons… »

3. LA PRÉSENTATION DE VOTRE EXPOSÉ

Pendant que vous parlez, faites attention à la façon dont vous vous tenez : se tenir les cheveux, jouer avec le capuchon d’un stylo, etc, sont autant d’indices qui montrent votre stress.

Essayez de ne pas lire votre feuille. C’est la raison pour laquelle je vous conseille, lors de la préparation de votre exposé, de ne pas tout rédiger mais de présenter les choses sous forme de tirets ; cela vous forcera à vous détacher de votre feuille lors de votre exposé.

Regardez TOUS les membres du jury à tour de rôle afin de capter leur attention. Ne parlez pas trop vite et essayez de ne pas adopter un ton monotone.

L’exposé dure environ 15 minutes, sachant que le jury est en droit de vous interrompre s’il juge que votre exposé est trop long.

4. COMMENT RÉPARTIR SON TEMPS ?

a) L’Introduction (environ 3 minutes)

Elle est très importante.

Il est conseillé de commencer par une phrase d’accroche.
Il faut que vous alliez au cœur du sujet dès le début : le jury doit comprendre de quoi vous parlez dès le commencement de votre exposé.

Puis il faut annoncer notre problématique et notre plan.

Le jury va noter votre plan sur une feuille donc pensez à ne pas l’annoncer trop vite.

b) Le développement (environ 10 minutes)

N’oubliez pas d’annoncer vos parties et vos sous-parties, toujours en ne parlant pas trop vite pour que le jury ait le temps de les noter.

Lorsque vous avez terminé votre première partie, faites une phrase de transition et répétez le titre de votre seconde partie afin que le jury comprenne que vous changez de partie.

Petite astuce : lorsque vous annoncez un titre, comptez une dizaine de secondes dans votre tête pour laisser le temps au jury de le noter.

c) La conclusion (environ 2 minutes)

La conclusion n’est pas un récapitulatif de ce que vous venez d’exposer.

Son rôle est en fait de déboucher sur une ouverture et donc une autre problématique.

5. LA DISCUSSION

Lorsque votre exposé s’achève, la discussion avec le jury démarre. Elle dure environ 15 minutes.

Le jury va chercher à voir comment vous raisonnez et argumentez.

Il peut vous poser des questions sur l’exposé que vous venez de faire : ce sera l’occasion de vous rattraper en ajoutant ce que vous avez oublié de dire dans votre exposé !

Les questions posées lors de la discussion peuvent ou non avoir un rapport avec le sujet traité dans votre exposé.

Vous devez toujours apporter une réponse aux questions posées par le jury qui cherche à savoir comment vous argumentez, même si votre réponse n’est pas juste.

6. FIN DE L’ÉPREUVE

L’épreuve se termine quand le jury le décide.

N’oubliez pas de saluer le jury avant de quitter la salle…

Bon courage à tous et entrainez-vous !